Allègement des mesures restrictives en France : Emmanuel Macron annonce l’ouverture des établissements

Le Président français Emmanuel Macron a annoncé l’allègement des mesures restrictives et la réouverture très prochaine des centres commerciaux et bars. Cette annonce faite par la première personnalité française sera une réalité dès la fin du mois d’avril 2021. Mais les responsables de bars, de restaurant et de centres commerciaux devront attendre jusqu’à mi-mai avant de relancer leurs activités pour le bien de l’économie française.

La situation de la pandémie du Covid 19 en France

La France fait partie des pays les plus touchés par la pandémie. Plus de cinq millions cent quatre-vingt-sept mille (5 187 000) personnes sont testées positives au coronavirus et cent mille soixante-treize sont décédées. Le gouvernement a confiné ses populations plus de quatre fois déjà, mais la situation perdure. Malgré cela, les mesures sanitaires prises rassurent les autorités et ils ont décidé de lever certaines restrictions. Plus d’informations sur ce site.
À la date d’aujourd’hui, plus de 6000 personnes sont dans les services de réanimation en France. Ce qui montre que la situation ne s’est pas aussi améliorée, mais Emmanuel Macron a décidé de lever les mesures lors de son allocution face à des élèves. Pour faire une analyse objective, on pourrait donc dire que sa décision ne s’est pas basée sur les indicateurs sanitaires. Mais plutôt sur ceux économiques

La levée des mesures restrictives concernant les centres commerciaux

Dans quelques jours, plusieurs établissements français recouvreront leurs centres et bureaux. Cette annonce a été faite par Emmanuel Macron, Président de la République française et prendra effet à partir de la fin du mois d’avril. Les établissements concernés sont les bars, les restaurants, les lieux de culte, tous les commerces ainsi que les établissements qui sont fermés comme les salles de sport et celles pour les spectacles. Bien sûr, il ne faut pas crier victoire trop vite, car pour l’instant, nous sommes toujours confinés et le couvre-feu est en vigueur.