Mesures contre la Covid 19 : probable fermeture des écoles en France

Puisque la Covid continue toujours de sévir, les gouvernants ne comptent pas baisser la garde quant aux mesures barrières. Depuis un certain moment, des rumeurs circulent partout faisant état d’une probable fermeture à nouveau des écoles. À les en croire, le président de la République française aurait affirmé ouvertement sa volonté de fermer les écoles. Puisqu’aucune confirmation n’est encore tombée de nulle part, on ne saurait se fier à ces rumeurs. Ils précisent toutefois que dans les jours à venir, le chef de l’État pourrait monter au créneau pour s’exprimer et éclairer la population sur le sujet. Plus de détails dans cet article.

Fermeture des écoles en France : de l’imaginaire à la réalité ?

Un conseil de défense sanitaire est prévu pour se tenir dans la matinée de la journée de mercredi. À l’occasion, plusieurs sujets pourraient passer sur tapis vert, en occurrence la prise de mesures strictes dans d’autres départements. En effet, les dernières actualités ont couramment tourné autour de l’ampleur que prend à nouveau l’épidémie dans certaines zones jusqu’à présent non citées. Au regard de cet état de choses, plusieurs mesures semblent être envisagées au cours de cette réunion. Plus de détails sur ce site internet. Mais avant d’en arriver là, les cadres pourraient présenter un bilan de la situation en mettant en relief les avantages et les insuffisances des méthodes appliquées jusqu’à présent.

Vers un nouveau confinement strict comme en mars de l’année dernière ?

Encore des rumeurs et toujours des rumeurs, il est également évoqué un probable reconfinement aussi strict que celui connu en mars de l’année 2020. Mais jusqu’à maintenant rien n’est encore dit, vu que tous les regards sont tournés vers les résolutions qui seraient prises à l’issue de cette rencontre du mercredi. Et justement à l’issue de cette rencontre il est possible qu’il soit décidé de faire rejoindre d’autres départements (ceux à forts risques de contamination de coronavirus) à ceux déjà en confinement depuis quelques jours.